Bandeau
Lorient Handball Club - section Loisir
Slogan du site

Site de la section Loisir du Lorient Handball Club : informations, rendez-vous, photos, .... tout y est ;-). Venez tenter l’aventure, faire du sport au pays de Lorient, et dans une ambiance sympa. Vive le hand !! ;-)

Tournoi de Quimperlé : vive la première !!
Article mis en ligne le 13 juin 2017
dernière modification le 14 juin 2017

par Rizzi
logo imprimer

Réussir à savoir si nous voulions une équipe à ce tournoi a été difficile. Réussir à savoir qui viendrait pour constituer l’équipe a été difficile [1]. Alors ça valait bien une première !!

Mais une première quoi me direz-vous… Le premier but de Nolwenn en match !! excited

Je m’en rappelle comme si c’était à l’instant. J’étais sur le bord du terrain, l’œil rivé à mon appareil photo, Nolwenn presque trop près de moi, je la voyais, ballon en main, chercher quelque chose du regard vers le centre du terrain, quand j’entendis une bande de furieux dans les tribunes « VAS-Y !!! TIRE !! ». Elle hésite, se lance dans un pas d’élan, saute et envoie son ballon au fond des buts d’un gardien gigantesque !! Toute la salle applaudit !!

Rideau, j’ai tout dit, il n’y a rien à ajouter, c’est une belle journée… obye_bye

Vous êtes toujours là ?

Vous êtes sûrs ?

Bon, puisque vous insistez :

Nous sommes partis à 7, puisque Lætitia aime me martyriser et m’annonce « je ne viens pas avec vous. » sachant que sa venue était incertaine. En fait, il fallait lire « j’y vais avec une super copine, et nous sommes des citoyennes exemplaires puisqu’on va d’abord voter quitte à se lever plus tôt ». Bon, c’est vrai aussi que c’est nettement plus long à taper en sms.

L’autre raison était que Thomas Enretard est Thomas, et ça suffit en soi.

Nous sommes partis sans gardien, aussi j’ai commencé à draguer Laurent qui n’a pas mal au dos, le gardien de Quimperlé, tout en soudoyant sa patronne de quelques croissants [2]. Mais là encore, Thomas n’est pas Thomas pour rien, et il s’est décidé à faire quelques minutes dans les buts… Et sans doute pour les mêmes raisons que précédemment, ces minutes ont gonflé, et c’est pendant tout le tournoi qu’il a multiplié les arrêts de grande classe otapar , récupéré les ballons repoussés, relancé pour un Elouan aux jambes de feu !! ollevar

Car oui, pas de contres-attaques, sans flèche et la flèche principale de Lorient ce jour s’appelait et s’appelle toujours Elouan. Il y a un peu plus d’un an, j’aurais dit que ça rimait avec « rapide comme le vent », mais depuis je me suis cultivé et je sais désormais que ça rime plus avec « je suis un peu moins un âne » [3]. Bref, il a couru, résister à un jeune athlète qu’il avait réussi à contrer [4]. Cette fois-ci, pas de chute au bout des courses. Désormais il reste sur ses pieds, conserve le ballon, voire le met au fond des buts, même quand je l’envoie au charbon en lui donnant un ballon dos au but avec 3 défenseurs autour de lui ;-).

Il faut croire que j’aime envoyer les flèches au charbon… Arnault en a fait l’expérience, lorsque je lui ai fait une passe stratosphérique pour le trouver au bout de sa contre-attaque au milieu de plusieurs géants qui n’ont pu qu’admirer, lors de la redescente du ballon, qu’un grand pivot l’est par ses mains pas par sa taille, et qu’une fois qu’il a le ballon dans les mains, c’est déjà trop tard.

Nolwenn, Julie, Ismaël auront aussi beaucoup couru… sale poste qu’ailier !! On fait des kilomètres les cheveux au vent pour se retrouver dans des espaces exigus, pas toujours très fourni en ballons. Quand on arrive à prendre un peu de hauteur, on se retrouve avec un angle de tir ridicule, dans lequel le gardien a la fâcheuse tendance à se mettre… Merci bien !!

D’ailleurs c’est ce qui m’est arrivé lorsque j’ai relevé les yeux et que j’ai vu ce gardien gigantesque juste devant moi qui prenait toute la place… à un moment j’ai cru que la nuit était tombée owhat … Sans solution, j’ai jeté le ballon en l’air… et un miracle a eu lieu : il est redescendu dans le but. Pfiou !!!

Nolwenn n’a pas besoin de miracle, elle… Oups, merde, je radote !! J’étais parti pour lui offrir une nouvelle première fois ;-). typerhappy

Bon, ben tant pis, on va parler de celle qui inspire, conseille, forme toutes nos filles, en plus des entraînements remarquables prodigués par Arnault, des conseils de Régis, de Pascal, de Thomas : Lætitia !! Toute la journée, elle a guidé l’équipe, formant avec Arnault un attelage demi-centre/pivot de premier ordre. Tour à tour, l’une était demi, l’autre était entier… ha non, je crois que je mélange les acceptions des mots >_<.

Bref, si elle se laissait aller parfois à marquer des buts, toujours à distribuer le ballon, elle a aussi beaucoup encouragé nos gars, nos filles, toutes les filles !! Ha, oui, car il faut le dire : il y avait une équipe composée de toutes les filles du tournoi… c’est dire le nombre de matchs qu’elles ont dû jouer dans la journée !! ocute

Pourtant, rien qu’en jouant les matchs d’une seule équipe, il y avait déjà de quoi être bien rincé… Et ce n’est pas Ismaël qui dira le contraire ;-) . Il faut dire qu’il a tenu son aile droite comme un beau diable !! Ismaël fait partie des exceptions à Lorient.

Dans l’ensemble le gabarit lorientais n’est pas bien grand et droitier, l’exception de taille est Tancelin [5], mais il n’était pas là. Ismaël, lui, est gaucher !! Il l’aime son aile droite !! Se lancer à fond de son petit coin, le corps penché sur la droite pour, tel un avion, enrober la défense et repiquer pour lâcher un ballon au second poteau, trop loin pour le gardien adverse !!

Sur notre flanc droit, il forme, avec l’exception qui cumule la main et la taille, un redoutable duo de gauchers. Si Ismaël aime laisser traîner son bras pour qu’on l’accroche [6], Stéphane ne traîne pas et n’est pas là pour perdre son temps en vains sauts [7] et autres cabrioles : bien lancé, un joli bras, ça trouve les filets, sans faire de bruit !! Un ballon qui fracasse les poteaux, c’est pas un tir puissant, c’est un tir qui ne rentre pas dans le but, et ça, c’est pas le genre de Stéphane ;-) . Lui, il préfère sourire et trimballer sa bonhomie ;-) .

Forcément différemment, mais Julie a un petit côté un peu similaire. Plus droitière, plus femme, moins puissante, plus coureuse, mais un sourire doux, une gentillesse… difficile de décrire tout ce qu’apporte une présence par sa seule présence, plutôt que par des actes particuliers… Attention, quand je dis coureuse, c’est qu’elle court… et pas qu’un peu… la distance ne lui fait pas peur, la difficulté non plus… elle cherche les solutions, écoute, trouve des voies… Malheureusement, ça fait déjà un petit moment que ma mémoire me fait défaut et que je brode pour tenter de le dissimuler surrender .

Il ne me reste plus grand chose : le grand sourire des filles à la buvette, les délicieuses crêpes englouties à la va-vite après que Nolwenn ait crié au loup par erreur ;-) [8], l’impression de ne pas avoir fait de mauvais matchs de handball, d’avoir passé une super journée, le souvenir d’un mec disparu trop tôt, que j’ai peu connu mais qui était super sympa les fois où on s’est croisé. Bel hommage, belle journée !!

Et ce, grâce aussi à l’arbitrage aux petits oignons, concocté par les différents volontaires de chaque équipe, avec en superstar pour Lorient : Arnault !!! Une petite pensée aussi pour la jeune fille qui a tenu la table jeudi soir, arbitré dimanche mais qui m’a aussi mis dans le vent 3 ou 4 fois sur son aile, avec but à la clé à chaque fois, le tout avec le sourire et sans qu’il n’y ait rien à redire … autant dire que la défaite était au bout de ces 12 dernières minutes de la journée !!

PS : bravo aux différents jeunes non-loisirs qui étaient présents : dans l’ensemble, ils ont bien joué le jeu, n’ont pas trop abusé de leur supériorité handballistique/physique, n’ont pas pris trop de risques avec des corps moins résistants que les leurs, tout en restant sympathiques et agréables.

Tournoi de Quimperlé (10 maxi)

Le Handball Club de Quimperlé organise un tournoi de handball loisir le dimanche 11 juin à la salle des Cordiers.

Rendez-vous à partir de 9h15 à Quimperlé, ou à 9h devant notre salle à Lorient pour un départ à 9h05.

L’inscription pour l’équipe est de 35 euros.

Le règlement du tournoi indique que le nombre de joueurs/joueuses maximum est de 10 par équipe, qu’il est réservé aux joueuses/joueurs Loisirs ou non-licenciés.

Pour l’instant, Rosporden, Concarneau, Vannes, Lanester, Quimperlé (x2) participeraient à ce tournoi.

Notes :

[1d’autant plus que Laetitia aime jouer sur les mots pour m’inquiéter ;-)

[2assez lourdement réclamés ;-)

[3après presqu’un an ? ;-)

[4Bel exploit !! highfive

[5et maintenant Jean-Brice… ma théorie tient de moins en moins :-(

[6sans aimer qu’on l’accroche ;-)

[7vins sots ? Vingt sauts ? Vingts sots ? Vassaux ?

[8il paraît qu’elle était un peu fatiguée ;-).


Forum
Répondre à cet article
Tournoi de Quimperlé : vive la première !!
celia - le 13 juin 2017

Excellent résumé, si on peut appeler ça un résumé lol !!!
Vraiment bel hommage à ce tournoi qui fut une belle journée, si on avait pu éviter la blessure de notre magnifique Gwen dans nos buts Lanesteriens.
Tes photos sont magnifiques !
Merci à tous pour ce bel état d’esprit, et notre bonne entente !
Des bisous de celle qui adore s’hydrater !!!(😉)

Tournoi de Quimperlé : vive la première !!
Arnault - le 13 juin 2017

Excellent résumé, excellent résumé... il me semble qu’il manque le compte-rendu du 5e match qui a vu notre arrière gauche prendre le match à son compte et transpercer défense, gardien voire filets (non, là je m’emballe) à moultes reprises. C’est bien simple, on ne savait plus quoi faire du ballon ? Allez hop, attrape et bim ! Impérial ! Y’a pas, tu es mieux à la finition qu’à l’organisation :->

5e match ? Vous avez dit "5e match" ?
Rizzi - le 14 juin 2017

bow C’était la mort d’une star onfire !! On brille de mille feux juste avant de ne plus avoir suffisamment d’énergie et de bras ;-).

Et puis c’était facile : je n’avais plus de cerveau, pas de choix et tellement mal au bras que j’envoyais tout ce que je pouvais... et ça rentrait !! La chance osmarty

Comment vous faites pour sélectionner vos tirs à 9 mètres ou par dessus la défense ? oestudiar

Celia celle qui adore s’hydrater
Rizzi - le 14 juin 2017

Merci, c’est gentil !! ovictory

Oui, chaque blessure est désolant, mais là ça a l’air particulièrement grave pat

PS : "celle qui adore s’hydrater" me pousse à la grivoiserie onot_listen , mais fort heureusement rien d’amusant ne me vient.



pucePlan du site puceEspace rédacteurs puce

RSS

2015-2019 © Lorient Handball Club - section Loisir - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.10