Bandeau
Lorient Handball Club - section Loisir
Slogan du site

Site de la section Loisir du Lorient Handball Club : informations, rendez-vous, photos, .... tout y est ;-). Venez tenter l’aventure, faire du sport au pays de Lorient, et dans une ambiance sympa. Vive le hand !! ;-)

Elle a l’oeuf dans la ...
Article mis en ligne le 1er avril 2016

par Rizzi
logo imprimer

Laetitia, ou peut-être Véronique, voire Sylvie, enfin une brune, amie de 20 ans d’Arnault Le Coche, a fait sa première apparition, avec son fils, en cette douce soirée, pas encore teintée de nostalgie, même si tout le monde avait dans la tête la photo de ce playboy des plages des années 80 [1].

La nostalgie, ça sera pour plus tard : quand on se rendra compte que ce soir nous avons peut-être vu Perrine pour la dernière fois. Certes, elle est arrivée à 10 minutes de la fin et ne nous a pas suivi au 67 après l’entraînement, mais elle était venue avec son grand sourire, des Daims et des M&M’s.... forcément, je valide ;-).

Enfin, bon, les vacances scolaires approchent, et il est temps : Arnault a besoin de repos. Les exercices lui viennent à l’esprit un peu moins vite que d’habitude, les contres-attaques sont plus fatigantes :-/. Pour autant, il nous a bien fait courir : d’abord par 2 autour du terrain en se faisant des passes, puis toujours par 2 avec des passes courtes en longeant l’axe central du terrain et des passes longues lors du retour le long des lignes de touches.

Toujours avec la volonté de nous faire courir, le gardien, Dominique pour ne pas le nommer, relançait sur un ailier qui faisait demi-tour à la moitié du terrain pour revenir tirer, dans le secteur central, sur le gardien [2] en compagnie de l’autre ailier, ayant effectué le même type de course. Après avoir tiré, ils se positionnaient devant le gardien pour défendre face aux 2 prétendants suivants qui n’allaient pas tarder à arriver ;-). On ajoute un pivot d’attaque, puis on déplace le face à face à 2 contre 2 sur l’aile.

Ca n’est pas facile d’attaquer collectivement un 2 contre 2. Ca n’est pas facile de penser à prendre sa place en défense après avoir attaqué. Alors tout ça en étant en difficulté avec ses passes [3].

C’était aussi un soir sans chasuble :-(. Du coup, le match final s’est déroulé avec les noirs et le blanc contre les couleurs et les gris. On a retrouvé tous nos jolis profils. Julie qui travaille de mieux en mieux sur son aile, qui se glisse derrière les défenseurs aventureux, Elouan rapide et à la recherche de sa voie, Quentin puissant, trop puissant, obligé de baisser sa puissance pour trouver le but ;-). Tancelin en mode Dhalsim sans contact. Sandrine en mode ninja silencieuse mortelle et rapide. Ceux-ci ayant tous donné de leur corps pour garder le 2e but, tandis que Dominique se chargeait de les faire rager lorsqu’ils essayaient de faire rentrer la boule dans la cage rectangulaire [4]

En face, Arnault pivotait autant que possible. Annabella était la discrétion efficace et silencieuse. Laetita et son fils nous faisait découvrir leurs spécialités familiales ;-). Et le clown de la soirée que j’étais, s’escrimait à perdre les ballons....bon, tout n’était pas toujours de ma faute. Ainsi, il faut bien croire que j’avais des chaussures de clown, car malgré mon tout petit 40, Tancelin a réussi à marcher sur le bout d’une de mes chaussures, certes sans m’écraser le pied [5], mais forcément, derrière la passe est moins évidente à faire ;-).

Tandis qu’on se dirigeait vers une victoire éclatante du coach, Perrine est arrivée tout sourire et les mains chargées de sucreries... tout ça pour nous annoncer que c’était peut-être la dernière fois qu’elle venait, préférant retourner dans ses contrées lointaines... C’était très gentil, mais ça fait chier !! En plus, elle ne pouvait nous accompagner pour le verre d’après douche :-(. Douche pendant laquelle Julie s’est discrètement éclipsée, comme l’avait déjà fait Quentin un peu avant....mmmmm, pour mémoire, ils étaient déjà arrivés légèrement en décalé et en retard.....mmmmmm, bizarre, vous avez dit bizarre... comme c’est étrange ;-).

Tant pis pour eux, ils n’auront pas vu Sandrine négocier son saucisson gratuit, récupérer le 06 [6] du serveur [7] sous prétexte de lui mettre la pression pour obtenir un gâteau au chocolat, en plus du fameux saucisson et des chips offerts par le patron du 67. Vous avez donc échappé au titre "un saucisson pour Sandrine" ;-).

Si Elouan a été plus rapide à s’occuper de son saucisson, j’ai été plus fin, délicat avec le mien. Mais tellement lent que Sandrine n’a pu se contenir jusqu’au bout, et elle a fini par se jeter sur ce qui avait déjà été préparé ;-).

Nous étions 12 autour du ballon [8], et 6 sur 2 saucissons, des chips et nos verres. Dans un cas comme dans l’autre, nous avons bien rigolé, passé un bon moment... vivement jeudi prochain !!

Notes :

[1Private joke facebookienne

[2En théorie, à côté du gardien, mais pas trop ;-).

[3Désolé Julie, désolé Arnault, désolé Laetitia, j’étais un peu dans un soir sans :-/.

[4Pourtant, depuis l’âge Fisher-Price, soit 6 mois et plus, on sait que le rond se met dans le rond, et c’est tout ;-).

[5D’ailleurs, comment est-ce possible ? >_<

[6n° de téléphone portable

[7Attention : ceci et les autres aventures sentimentalo-érotico-sexuelles sont des fictions. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

[8de handball, pas celui de rouge.


Forum
Répondre à cet article

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Dans la même rubrique

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

Les photos de la saison
le 5 juillet 2016
par Rizzi
La saison se termine sur un anniversaire !!
le 5 juillet 2016
par Rizzi
chaud mais pas fatigué... enfin, si
le 24 juin 2016
par Rizzi
La dernière d’Annabella
le 17 juin 2016
par Rizzi
Bis repetita
le 10 juin 2016
par Rizzi


pucePlan du site puceEspace rédacteurs puce

RSS

2015-2019 © Lorient Handball Club - section Loisir - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.10